Découpées Dynah

Découpées - Dynah
Son Album

Voir aussi :

Whities - RedHot RedHot Whities
Julo Bocher - C'est moi le chat C'est moi le chat Julo Bocher
Bisous Marie - Vide Vide Bisous Marie
Louis Arlette - Magnifique Magnifique Louis Arlette
Shadi - Pas de love Pas de love Shadi
Tina Rose - Jalouse Jalouse Tina Rose
Vanessa Philippe - La dernière fois La dernière fois Vanessa Philippe
Pierre O - Puisqu'on s'aime Puisqu'on s'aime Pierre O
Elan - Tu l’Attends Tu l’Attends Elan
Vanessa Philippe - L'amour c'est chiant L'amour c'est chiant Vanessa Philippe

Note sur le clip

DYNAH
Nouvel album L'Eau Monte
Sortie le 26/04/2024 chez Musigamy
Dynah prépare la sortie de son premier album L'Eau Monte pour le 26/04/2024. Après un premier EP DYNAH largement remarqué en 2020, la chanteuse et musicienne est de retour épaulée par le producteur, compositeur (et, notamment, ex-clavier du groupe Beat Assailant) Nicolas Gueguen. Entre eux deux, c'est une collision entre groove et poésie, puissance electro et légèreté de la voix... Dans ses nouvelles chansons, la voix de Dynah précise, articule, découpe... elle veut faire passer le message.
La pop de Dynah est intimiste, élégante, un pied dans le rêve, un pied dans le réel, de la force et du minimalisme dans le texte comme dans la musique. L'Eau Monte séduit par ses qualités d'écriture et la précision de ses arrangements. Dynah écrit en français mais c’est dans la culture pop-folk anglo-saxonne qu’elle a d’abord puisé son inspiration.
Premier extrait, on découvre le clip de Découpées et sa vidéo réalisée par Pierrick Guidou. Ce premier extrait évoque l’image des femmes dans les médias, la publicité, les réseaux sociaux dans lesquels on voit des « bouts » de femmes, des parties de corps, le physique en puzzle surreprésenté. Et si on assumait la féminité et l'humanité dans son entièreté ?

 
 
Les chansons de Dynah questionnent la féminité, la fragilité du monde, le lien mère-fille, des images dans lesquelles on devine des histoires qui s’articulent comme des petits miroirs de l’âme et du monde, paillettes sur la peau, qui dévoilent plus qu’elles ne cachent.
Après un premier album en anglais sous le nom Melody Linhart, puis s'être investie sous la bannière rock du groupe Why Elephant, la chanteuse trouve son identité et affûte ses mots en français sous le nom Dynah, avec l'appui du compositeur Nicolas Gueguen. 
Sur scène, elle s’entoure de Manon Iattoni, déjà présente dans Ommm, ici aux choeurs, aux percussions ; il y a aussi la « grooveuse » Kahina Ouali aux claviers et aux chœurs. Trio lumineux et féminin qui alterne revendications joyeuses et émotions de l’intime.
Après un EP éponyme qui s'est distingué notamment par une synchro sur la série Netflix Tout-là haut et quelques singles qui la portent à 500k streams,  Dynah nous conduit sur le chemin de son premier album L'Eau Monte avec son nouveau single Découpées à découvrir en clip.