Nuit Vacillante Hugo Jardin

Nuit Vacillante - Hugo Jardin
Son Album
SOLIDAYS 2023 BORN TO LOVE

Voir aussi :

Mahrnie - Scarlet Scarlet Mahrnie
Mariko - Ex Aequo Ex Aequo Mariko
Ferielle - Jeter un sort Jeter un sort Ferielle
Balpores - Rythme Dans Ma Peau Rythme Dans Ma Peau Balpores
Louis Arlette - Tristesse Tristesse Louis Arlette
Le Trottoir - Comme un idiot Comme un idiot Le Trottoir
Louis Arlette - La Ballade des Pendus (François Villon) La Ballade des Pendus (François Villon) Louis Arlette
Jovan - Tout en haut Tout en haut Jovan
Siarah - Tu m'entends Tu m'entends Siarah
Buridane - Pluie Vaudou Pluie Vaudou Buridane

Note sur le clip

Hugo Jardin
1er single Nuit Vacillante
Sortie le 21 mars 2023
Hugo Jardin dévoile son premier clip, Nuit Vacillante, et l'on tombe instantanément sous le charme de cet artiste aux  multiples talents, porté par une intensité poétique ravageuse et beaucoup de charisme.
Nuit Vacillante est le premier single d’Hugo Jardin. Co-écrit avec Nicolas Gary (ex Nouvelle Frontière) et réalisé par Robin Leduc (réal de Silly Boy Blue, Marie-Flore, etc.), Nuit Vacillante mêle l’influence du synth-punk de la fin des 70’s, l’héritage d’une certaine chanson française et la modernité d’un son puissant dans la lignée d'artistes comme Suicide, Christophe, Etienne Daho, New Order, Jacno, et bien d'autres.
La chanson raconte l’histoire d’un drame intérieur : un jeune homme en état second, dans un club au milieu de la foule à six heures du matin, perd pied avec le réel. Il se projette héroïque, prince, ange déchu, figure tragique, et emploie toute son énergie à s’affirmer tel qu’il se fantasme pour contrer le doute qu’il a de sa propre existence.
Le clip, écrit par Hugo Jardin et réalisé par Thomas Kelly, mêle danse contemporaine (chorégraphie de Camille Cau), esthétique sombre et éléments cosmiques. Il met en image la fable du morceau : celle d’une personne qui plonge dans l’inconnu d’elle-même pour se retrouver.
 
 
Découvrant la musique par le Punk à seize ans, Hugo Jardin forme les groupes Malaparts à Paris, puis The Young Devotchkas à New York, avec lesquels il tourne pendant trois ans (notamment en 1res parties de Métal Urbain) et enregistre deux EPs. De retour en France, il s’exerce à la versification, publie un premier recueil de poèmes, et entame une formation de mime à l’École Internationale de Mime Corporel Dramatique et de danse Butô auprès du maître Masaki Iwana. Ces enseignements marquent profondément son approche artistique.
Parallèlement, Hugo compose, écrit, et réalise de nombreuses performances où se mêlent textes déclamés, musique improvisée et expression corporelle (en résidence au Théâtre Montmartre Galabru), avant de se tourner vers la chanson et la pop alternative. Engagé dans cette nouvelle direction, il enchaîne alors une quarantaine de dates en explorant les lieux les plus divers : un concert itinérant à travers les salles du Centre Georges Pompidou, le Stade du Bout du Monde à Genève, des squats du Nord de Paris, les Trois Baudets, etc.
Pendant la crise sanitaire, Hugo publie une série de vidéos sur les réseaux sociaux qui comptabilisent rapidement plus de 200 000 vues (dont plusieurs adaptations en français de Nirvana), compose de nouveaux titres et crée son label avec ses amis Tatiana F-Salomon, Natacha et Sacha Quester-Séméon. Ils produisent ensemble son premier single Nuit Vacillante, puis co-produisent son clip en collaboration avec Soldats Films et avec l’aide du CNC.
Récemment, Hugo retourne en studio où il termine son premier EP (à paraître prochainement) tout en poursuivant l’écriture de son premier roman.