Popsychomane Popsychomane

Popsychomane - Popsychomane
Son Album

Voir aussi :

Lindsey Stirling - Survive (feat Walk off The Earth) Survive (feat Walk off The Earth) Lindsey Stirling
Lindsey Stirling - Eye Of The Untold Her Eye Of The Untold Her Lindsey Stirling
Sarah Brightman - Multicolore Multicolore Sarah Brightman
Tina Arena - teaser du concert de Tina Arena teaser du concert de Tina Arena Tina Arena
Batz - Call Me By Your Name (feat Charlotte Savary) Call Me By Your Name (feat Charlotte Savary) Batz
Gregory Dillon - Hot Scars, Pretty Lies Hot Scars, Pretty Lies Gregory Dillon
Le Lotus Noir - We are the law We are the law Le Lotus Noir
Batz - Smoky Quartz Smoky Quartz Batz
21 Juin Le Duo - C'est quoi ma place C'est quoi ma place 21 Juin Le Duo
Yliade Family - Allô Allô Allô Allô Yliade Family

Note sur le clip

Julo Bocher
Nouveau single Popsychomane
Disponible en digital
Quelques mois après avoir sorti Demain J'arrête, Julo Bocher est de retour avec Popsychomane, un titre pop et décalé, bourré d'énergie et d'autodérision. Avec ce nouveau single, Julo Bocher a décidé de s’amuser et de nous faire rire. Il nous invite dans sa machine à remonter le temps jusqu'aux années 80's pour une chorégraphie débridée.
Le clip, réalisé par Julien Rezette,  nous plonge dans nos souvenirs 80’s. Entièrement réalisé en trucages, Popsychomane nous propose des décors virtuels et acidulés qui fleurent bon l’époque où il n’y avait que trois chaînes de télé. Les looks improbables nous font voyager vers l’âge d’or des émissions de variété tandis que les chorégraphies évoquent la gym très tonique de Véronique et Davina. Les effets spéciaux nous rappellent Platine 45, le Top 50 et les premiers vidéo clips. Popsychomane est un voyage electropop dans le temps qui se termine sous les spots de la piste de danse.
 
 
 
Julo Bocher est Popsychomane ! Il nous invite avec son nouveau clip pour une danse de nostalgie positive à laquelle il sera bien difficile de résister. Avec Popsychomane, Julo nous présente enfin la facette positive et festive de son univers. Une discopop moderne et impertinente aux sonorités électro subtilement rétro, qui nous fait bouger et nous fait sourire grâce une bonne dose de second degré. Julo devient Popsychomane, une sorte de popstar fantasmée addict à la musique et à la danse.
Julo Bocher n’est pas un petit nouveau sur les ondes. On l’entend souvent à la radio et à la télé (Voix masculine de Chérie FM,  de C8), dans les pubs, les jingles, les doublages. Une voix «off» comme on dit , familière et chaleureuse, qu’on aime écouter. 
Après avoir interprété les mots des autres pendant des années, Julo prend la parole et le micro et nous fait désormais partager sa propre vision. Fils indigne des années 80, tendance Rita Mitsouko, la musique de Julo évoque la pop de Julien Doré, ou Benjamin Biolay, et les facéties de Philippe Katerine. Sa voix singulière rappelle Etienne Daho côté pop, Daniel Darc côté rock. Parfois en douceur, souvent sans retenue, le projet French Pop de Julo distille sa pop’oésie sans filtre et sans règles, entre désillusions, optimisme et beaucoup d’autodérision.