La Louve Christina Rosmini

La Louve - Christina Rosmini
Son Album

Voir aussi :

Buridane - Pluie Vaudou Pluie Vaudou Buridane
Louis Arlette - A son âme (Ronsard) A son âme (Ronsard) Louis Arlette
Stéphanie Acquette - Chacun pour soi Chacun pour soi Stéphanie Acquette
Dessolas - Rien n'est grave Rien n'est grave Dessolas
Spectacles - Soy de Cuba Viva La Vida Soy de Cuba Viva La Vida Spectacles
Guillaume Léglise - Les Dunes Les Dunes Guillaume Léglise
Le Grand Mal - Éclairée par un appareil Éclairée par un appareil Le Grand Mal
La Graine - Romantique délinquance Romantique délinquance La Graine
Samuele - Là Pour Toi Là Pour Toi Samuele
Dessolas - J'me sens bio J'me sens bio Dessolas

Note sur le clip

Christina Rosmini
Nouvel album INTI
Sortie en mars 2023 chez Couleur d'Orange / L'Autre Distribution
Entre chanson française, flamenco, musique orientale et musique latine, Christina Rosmini a construit depuis le début de sa carrière un univers artistique affirmé, affranchi des repères musicaux traditionnels. A travers ses créations, nourries d’une forte identité méditerranéenne, elle nous entraîne dans son théâtre intime où les thèmes abordés touchent immanquablement à l’universel. Son écriture reflète un engagement humaniste, féministe et spirituel, dans un style empreint de poésie et d’humour.
Son nouvel album INTI, prévu pour le mois de mars 2023, aborde de nombreux thèmes d'actualité et révèle une veine pop qui s'accorde, avec force et élégance, aux rythmes traditionnels sud-américains qu'elle emprunte pour ce nouveau voyage.  
La Louve est le premier extrait de l’album INTI que l’on peut découvrir en clip vidéo, et le premier volet d’un triptyque cinématographique, sous le signe des éléments La terre, l’eau et Le feu.
Avec La Louve, Christina Rosmini évoque notre nature sauvage, celle qui nous relie à nos ancêtres, à notre enfance, à notre intuition, à la nature, à notre créativité. Le clip a été réalisé par Cédric Cartaut, également créateur vidéo du spectacle INTI qui accompagnera la sortie de l’album.

 
 
Christina Rosmini est une artiste aux multiples facettes : chanteuse, danseuse, comédienne, musicienne et auteure. Née à Marseille, Christina a gardé de ses origines espagnoles, corses et italiennes, une voix chaude et émouvante, de la fantaisie et une énergie communicative.
A chaque disque, elle nous enchante avec sa chanson française "de tous les Suds", une pop nourrie d'influences hispaniques, un univers musical chaleureux à l'image de la personnalité́ solaire de cette artiste.
D’Etienne Roda Gil qui accompagna son travail d’écriture, à Pierre Barouh et Claude Lemesle qui saluent son style et sa plume, de Georges Moustaki à Paco Ibañez qui l’inviteront à partager la scène et à chanter en duo avec eux, d'Enrico Macias qui lui fait assurer ses 1ères parties à l’Olympia et au Caire, à Vladimir Cosma qui co-écrit avec elle une chanson qu'elle interprète au cinéma... son éventail artistique a surpris et séduit les plus grands.
Son nouvel album INTI reflète une spiritualité empreinte d'humour, un humanisme plein d'espoir, un optimisme aux accents anti-passéistes. C'est une ode à la puissance créatrice féminine sous le signe du Dieu du Soleil amérindien INTI. Sur cet album, les sonorités actuelles se mêlent aux influences rythmiques et mélodiques de différentes cultures que Christina a rencontrées dans les divers pays où elle s'est produite : Amérique du Sud, Inde, Canada, Moyen Orient... ainsi que celles de sa terre d'origine l'Espagne.
Christina Rosmini, développe un juste équilibre entre chansons légères et chansons graves, des thèmes d'actualité, comme la survie des indiens d'Amazonie menacés par la déforestation (Rouge), ou le réchauffement climatique (Something in the air), l'affirmation du désir des femmes quel que soit leur âge (La Fea, La Louve, ou Tant de fleurs), la mort de milliers de migrants - et de migrantes- en Méditerranée (Sous nos Pieds), le désir de changer le monde malgré́ le constat de nos limites (J'aurais voulu)... aux côtés de thèmes universels comme celui du premier amour (Le Kid), celui d'une rupture, sur un ton léger, (Mais pourquoi ?), ou celui de la fuite du temps, mais sans nostalgie (Le Konnakol du bon vieux temps, et Le Temps qui passe). Un univers musical chaleureux à l’image de la personnalité solaire de cette artiste fidèle à ses racines.
 
MUSICIENS
Bruno Caviglia : Guitares
Sébastien Debard : Claviers / accordéon / bandonéon / accordina
Xavier Sanchez : Batterie / cajón
Bernard Menu : Basse
& Christina Rosmini : Chant / guitare, guitalélé, daf, tambour, crotales, castagnettes, ocarina...